I am that red, roiling thing.

Je suis la femme-fénix, tordue, épouvantée. Effrayante en sa splendeur, ses ailes enflammées, exténuées. Je n’ose pas, alors je m’envole…nulle part. Les murs m’entourent, il n’y a que des murs. Partout, partout, des murs sans portes, des portes sans toi. Toi, tu pars. Moi, je reste. C’est toujours comme ça. Ces ailes ne volent pas. 

“Coup de foudre” – digital painting

I tried to make a GIF of the work process…let’s see if this works.